Chant

Mari Peña et Antonio Moya

vendredi 24 et samedi 25 mars 2017
20:30
33, rue des Vignoles, 75020, Paris

Deux soirées dédiées au chant traditionnel d’Utrera.

Maria Peña, chant

Antonio Moya, guitare

 

Il y a maintenant un peu plus de dix ans Flamenco en France et ses aficionados al cante découvraient les derniers représentants du chant de Lebrija et Utrera en Andalousie, Mari Peña et Tomas de Perrate, accompagnés par le guitariste Antonio Moya.

 

Les 24 et 25 mars prochains, Mari Peña revient, toujours accompagnée par Antonio Moya, pareja à la ville et sur scène.

Mari est l'héritière du chant de la famille de La Buena, elle est une descendante du fondateur du clan des Pinini, elle est ainsi la cousine de Pedro et Inès Bacan, d'el Lebrijano, de Tomas de Perrate ; elle matérialise ce fil ténu qui unit Utrera à Lebrija. Loin des stéréotypes que la période impose, elle maintient la particularité et l'originalité du chant de son pueblo, coincé entre Séville et Jerez.

Elle acquiert la reconnaissance définitive en participant au spectacle Cinco Voces qui rassemblait cinq chanteuses gitanes : La Tana et sa mère, Herminia Borja, originaires du quartier très flamenco de Séville, Triana, Mari Vizzaraga, elle aussi sévillane, La Fabiola, née à Arcos de la Frontera, et bien sûr Mari Peña. L'artiste invitée était la danseuse Carmen Ledesma. Spectacle intense qui mettait en avant la force et la diversité du chant féminin. Depuis Mari Peña est une habituée des scènes internationales. Mais chanter dans l'intimité de Flamenco en France est pour elle comme un retour aux sources.

Antonio Moya est actuellement un des meilleurs accompagnateurs du chant ; son talent avait conquis Pedro Bacan, qui l'avait intégré au Clan des Pinini.

Deux grandes soirées en perspective, n 'oubliez pas de réserver, les places sont comptées.

 

Lui, Antonio « de Utrera », abrasif guitariste franco-andalou formé à l’école gitane du grand Pedro Bacán, et elle, cantaora imposante aux éraillements profonds, incarnent, à la ville (ils sont mariés) comme à la scène, la tradition flamenca la plus authentique, la plus flamboyante, aussi.

Télérama

Tarifs  : 25 euros et 15 euros pour les adhérents de Flamenco en France, les étudiants, et les demandeurs d’emploi sur présentation d’un justificatif).

Gratuit pour les enfants de - de 12 ans.

Réservations : par mail ou téléphone à info@flamencoenfrance.fr en indiquant Nom, Prénom et Numéro de téléphone.

Adresse : Flamenco en France - 33 rue des Vignoles 75020 Paris (métro Avron ou Buzenval)

01 43 48 99 92

http://www.flamencoenfrance.fr

mari-pen_a-y-antonio-moya_01.jpg

← Retour aux événements